Fougères Fête des pères : comment lui faire plaisir ?

C'est chaque année le même casse-tête ! Comment faire plaisir à son père ? Pourtant, les cadeaux sont de plus en plus variés pour rivaliser avec la cravate ou le flacon de parfum.

21/04/2017 à 09:34 par Manuel Rodriguez

Illustration de l'article : Fête des pères : comment lui faire plaisir ?

Il faut définitivement oublier l’idée reçue selon laquelle il est plus facile de choyer sa mère que son père. Désormais, la liste des cadeaux à offrir aux papas est quasiment aussi longue que celle réservée aux mamans. D’autant que les pères investissent largement des domaines autrefois réservés à leurs épouses.
Ainsi, si les cadeaux qui tournent autour de l’auto ou de la moto sont toujours d’actualité, on peut maintenant puiser dans les produits de beauté, les bijoux ou les articles de cuisine et les offrir, sans honte mais avec un grand plaisir, au père de famille. Voici d’ailleurs un petit tour d’horizon des cadeaux qui sont dans la tendance cette année…

Les valeurs sûres

Le Mondial de l’Auto, organisé à Paris en octobre dernier, a confirmé -s’il en était besoin- combien les hommes sont friands de jolis bolides, à 4 ou 2 roues. A défaut de lui offrir une voiture pour la fête des pères (quoique… tout dépend de vos moyens !), la marque de prestige Porsche vous propose ici un étui de portable siglé, là un portefeuille, une montre ou bien encore un modèle miniature de sa gamme. Pour ceux qui préfèrent mettre la main dans le cambouis, optez pour un kit d’entretien automobile contenant un chiffon microfibre, un nettoyant pour vitre et sellerie, un shampoing-cire, un décapant et une grande boîte d’entretien.
Si votre père est motard mais qu’il trouve son casque trop encombrant lorsqu’il n’est plus sur son deux-roues, il devrait apprécier le K360 de la marque française Ozip. Il s’agit d’une housse de casque ultra-résistante et antivol. Solidement fixé à la moto, le casque est ainsi protégé des agressions extérieures et du vol.

Le plus beau, c’est papa

Mais papa aussi a le droit de prendre soin de lui, de son apparence, de sa peau, de ses cheveux ! Vous pouvez donc, sans craindre du ridicule, lui offrir un rasoir à cheveux ou à barbe, voire même un peigne qui coiffe les deux. De même, votre barbe doit être correctement entretenue. Les produits dédiés ne manquent pas mais, champion du monde de handball oblige, nous avons une petite préférence pour l’huile à barbe bio de la marque Barbe N Blues signée par Luka Karabatic. Ce dernier a choisi une fragrance aux notes chaudes vanillées, épicées, fruitées et liquoreuses. Sinon, pour ceux qui ne seraient pas encore “outillés”, la marque Osma propose un coffret contenant un blaireau, un rasoir et un savon à barbe.
Evidemment, les montres et autres bijoux restent des valeurs sûres tandis que les plus originaux adoreront les boutons de manchette FingerSymbols. Loin du cliché démodé, ils afficheront un look résolument branché ! Et s’ils sont accompagnés de fixes chaussettes, les hommes seront alors au top de la mode. La marque Mataki a d’ailleurs eu l’ingénieuse idée de proposer un coffret contenant une paire de chaussettes et les fameux fixes chaussettes. Un must !
Original aussi, le pull marin Saint-James car il a l’avantage d’habiller du père jusqu’au fils. Un joli partage pour permettre au marin et à son moussaillon de voguer vers de nouvelles aventures familiales.

Chef papa, aux fourneaux !

Les hommes aiment de plus en plus cuisiner. Ils sont d’ailleurs les maîtres incontestés, l’été, du barbecue ou de la plancha. Pourquoi ne pas profiter de la fête des pères pour gâter le vôtre. Offrez-lui le dernier barbecue à gaz ou la dernière plancha familiale. Si votre budget est plus restreint ou si votre père est déjà équipé, il sera sans aucun doute ravi de recevoir un kit d’ustensiles pour l’un ou l’autre.
Votre paternel transporte son repas tous les jours sur son lieu de travail ? La lunch box en forme de réfrigérateur vintage pourrait lui être utile au quotidien. Il invite souvent ? Alors optez plutôt pour une fontaine à boisson imitation bois qui contient jusqu’à 3 litres. Au contraire, il invite peu mais choisit son vin avec rigueur ? Alors la cave à vin murale de Ma Cave à vin est faite pour lui. Ingénieuse, elle se présente comme un tableau. A l’intérieur, un emplacement pour 5 bouteilles et deux verres. Silencieuse et réfrigérée, elle maintient le vin et le champagne à leur température optimale de dégustation.

Des envies d’aventures…

Pour les globe-trotter et golfeur, pensez Nikon… Outre l’appareil photo D5600 et la caméra KeyMission 360, place au télémètre coolshot 80 VR qui sera son parfait allié pour améliorer sa visée donc son jeu !
Et comme souvent l’aventure ou le sport donnent soif, la marque Dakine lance son “Party bucket”, une glacière avec grande poche centrale isotherme, un décapsuleur intégré et une poignée de portage. De quoi conserver toutes ses boissons au frais !

Deux livres sinon rien

Les passionnés d’autos apprécieront un livre sur le sujet. En voici deux justement qui pourraient compléter leur collection à l’occasion de la fête des pères…
- Belles endormies
Des voitures de grandes valeurs laissées à l’abandon, recouvertes de poussière, de végétation sauvage, de boue et de rouille sont découvertes par le photographe Herbert W. Hesselmann dans les années 1980. Il réussit à capter le charme énigmatique d’une collection unique de voitures anciennes mais il promet alors au propriétaire de ne jamais révéler son nom ni celui du lieu où se trouvent ces voitures. Cette histoire et ces photos font toutefois le tour du monde et ces véhicules manifestement abandonnés soulèvent l’indignation des passionnés. Les ”Belles endormies” d’Hesselmann ont aujourd’hui redoré leur blason. Ce ne sont plus des véhicules laissés à l’abandon mais des voitures anciennes dont on souligne l’état d’origine ou la patine. 
- La Renault Avantime de mon père
Commercialisé en septembre 2001, l’Avantime est l’un des premiers crossover mêlant les caractéristiques de plusieurs segments automobiles classiques. À la fois monocorps et coupé, monospace et cabriolet, l’Avantime a même été imaginée à la fin des années 90 comme “Sport Utility Vehicle”. L’Avantime a été en avance sur son temps et son style qui a introduit une nouvelle identité Renault que l’on retrouve encore dans des signes distinctifs du dernier Espace. Le livre “La Renault Avantime de mon père”, écrit par André Dewael, réunit tout ce qu’il faut savoir sur ce véhicule, de sa conception à la production détaillée des 8 552 exemplaires. 
Des deux livres ont été publiés aux Éditions E.T.A.I.

APEI-Actualités

Crédits des visuels :
Fontaine à boissons : ©Ambiance & Styles

35133 Fougères

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Fougères - Vendredi 26 mai 2017

Fougeres
Ven
26 / 05
27°/15°
vent 36km/h humidité 74%
Sam25°-17°
Dim28°-16°
Lun21°-16°
Mar19°-13°
Résultats sportifs de votre région
Go

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter